Mots gourmands

mots gourmands

Le livre

« La cuisine est amour et générosité » professe Paul Bocuse. Ces simples mots suffiraient à situer le personnage emblématiques que fut « Monsieur Paul » arraché à l’affection des siens le 20 janvier 2018.
Amour et générosité. Mais bien d’autre chose encore. Un vrai terrain d’expression pour celui qui, à travers la « Nouvelle Cuisine » où ses copains l’avaient choisi comme leader, a rendu sa dignité au métier de cuisinier qu’il a « fait sortir de leur cuisine ».
« Empereur des Gueules », « Cuisinier du Siècle » voire « Polo des bords de Saône », le gamin natif de Collonges-au-Mont d’Or au bord de sa chère Saône, est devenu un monument de la cuisine française et mondiale.
À travers maints témoignages, quelques confidences, des histoires parfois inédites on le découvre au fil des pages à travers les yeux et le cœur de ceux qui l’on côtoyé et aimé.
Celui qui a « rénové » le titre de Meilleur Ouvrier de France, créé le Bocuse d’Or authentique « Prix Nobel » de cuisine et exporté son savoir-faire avec ses copains dans le monde entier, a permis à la gastronomie française d’occuper la place qui est la sienne aujourd’hui.

Merci Monsieur Paul !

Jean-François MESPLÈDE

Extrait 1 du livre Monsieur Paul Extrait 2 du livre Monsieur Paul Extrait 3 du livre Monsieur Paul feuilleter Monsieur Paul

MONSIEUR PAUL
de Jean-François Mesplède
Édité et distribué par Page d’Écriture
Impression Nouvelle Imprimerie Delta
à Chassieu (Rhône)

Design graphique: Marie Hache
Format 22 X 27,5 cm
352 pages illustrées
Prix de vente : 38 €

Commander

l'auteur

Toulousain de naissance mais Lyonnais de coeur,
Jean-François Mesplède s’est passionné pour l’art culinaire depuis sa rencontre avec Paul Bocuse « monstre sacré de la cuisine » qui a donné une vraie dimension au métier de cuisinier et avec Michel Roth un fidèle disciple de « Monsieur Paul » qui peut revendiquer le statut de chef le plus titré du monde.
Après avoir dirigé pendant quelques années et à l’initiative d’Édouard Michelin, le célèbre Guide Michelin France, il se consacré désormais à l’écriture.

Bibliographie